Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sherlok holmes

  • Très cher 7ème art,

    Qu'on se rassure ceci n'est pas un énième post sur Jean Dujardin et The Artist, que j'ai également adoré, que je vous encourage à aller voir bien sur mais dont j'ai déjà parlé ici.

    Comme chaque mercredi en revanche je vais vous parler de cinéma d'autant que ma semaine passée à été riche en films en tous genres.

    Pour commencer j'attendais ce film avec impatience:

    Albert Nobbs

    7744053376_albert-nobbs.jpg

    Dans l'Irlande du XIXème, Albert Nobbs est une femme qui se travestie en homme afin de pouvoir travailler dans un hotel en tant que majordome et qui rêve de se mettre à son compte, économisant chacune des pièces qu'elle gagne.

    Si l'ambiance de la vie d'un hotel à la "Downtown Abbey" est sympatique, le rythme est lent, un peu long et cousu de fil blanc. Je n'ai pas non plus aimé le jeu de Glenn Close, très très figé durant tout le film et donc difficile a trouver crédible.

    Deception donc pour ce film, tout du moins en ce qui me concerne.

    Je suis également allée voir Sherlock Holmes

    554480-l-affiche-du-premier-sherlock-holmes-637x0-2.jpg

    et retrouvé avec plaisir le célèbre duo chic et choc de Baker Street.

    Jude et Robert (oui je les connais bien, on est pote!) sont un duo qui fonctionne très bien, Jude Law est parfait (sexy!) en dandy anglais et Robert Downey est excellent en détective nevrosé et un brin dérangé.

    Le rythme est soutenu, les effets spéciaux chers à Guy Richie sont au rendez vous et donne ce côté rock'n roll au film.

    J'avais bien aimé le 1er volet, le second est aussi un bon divertissement vous fait passer un bon moment. Ce film propose selon moi exactement ce pour quoi on va le voir, action, rire et aventure.

    Sympa!

    Et pour finir je suis allée voir

    Detachment

    detachment.jpg

    Alors Detachment c'est un peu une grosse claque dans ta figure en fait. J'adorais déjà Adrien Brody depuis Bread and Roses de Ken Loach que j'avais vu au Festival de Cannes et pour lequel j'ai même pu féliciter Adrien Brody en face à face (c'te star Cochette!), mais là je suis définitivement fan.

    Ce film est l'histoire d'un prof remplacant qui prends en charge une classe dans une zone d'éduction "délicate". Certes le pitch est déjà vu mais le film est sans concession, il est brut et brutal, violent même. Adrien Brody est très bon dans la peau de cet homme blessé dans lequel on devine pourtant encore une petite lumière.

    Le portrait de ces profs désabusés faces à des enfants qui n'en sont plus et qui n'ont plus aucun repaire ni aucune valeur, des enfants en colère qui ne connaissent que la violence...mais pas que...

    Certains peuvent encore être sauvé...peut être.

    Bon soyons honnête ce film te fiche un peu le bourdon quand même du coup évitez le dimanche soir pluvieux...lol Cela étant dit Adrien Brody est superbe et très touchant. (Adrien si tu passes par là...!)

    Ce film est ma bonne surprise de la semaine, je vous le recommande, je dirai même plus je lui cole le label du specteur Clochette. (oui parfaitement c'est un nouveau label qui existe, très très suivi par tous les cinéphiles, j'vous jure!)

    Et vous qu'avez vous vu dernièrement?

    Bonne journée

    La fée son cinéma