Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prix goncourt des lyceens

  • Très cher Sorj Chalandon,

    Monsieur, vous m'avez fait pleurer.

    Oh bien sur, ceux qui me connaissent diront que je pleure souvent, c'est vrai. Je suis quelqu'un de très émotif. Mes larmes n'ont néanmoins jamais le même goût. Et les vôtres, car ce sont bien les vôtres, avaient un goût de sable et de sang.

    Je me suis pris Le quatrième mur en pleine figure, je suis devenue Georges sur presque 325 pages, presque...nos âmes se sont séparés avant la fin. Votre livre parle d'une lumière dans les ténèbres et j'ai été vraiment touché par cette lumière mais plus encore par ces ténèbres, les ténèbres de tellement de gens aujourd'hui encore, cette putain de guerre.

    J'ai eu la chance de lire vos pages à l'abris dans mon lit, dans mon bus où dans la rue, j'ai pleuré, j'ai souri aussi, et j'ai pris parfois pleinement conscience de la chance que j'avais d'être là où j'étais... je dis parfois, parce qu'on oublie vite... Merci pour ce moment de lucidité violente.

    Merci pour Le Quatrième mur.

    9782246808718FS.gif


     "L'idée de Samuel était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé.
    Samuel était grec,. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, le petit théâtreux de patronage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne ..."

    Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce livre, que j'ai trouvé fort et tellement touchant! N'hésitez pas une seule seconde!

    Et vous que lisez vous en ce moment?

     

     Bonne journée