Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lucioles

  • Très chères fée des villes ou fée des champs

    J'ai grandit dans la campagne lyonnaise figurez vous, si si j'vous jure avec des vaches et des tracteurs (j'ai adoré ça d'ailleurs!), puis dans le moyen pays niçois et pourtant aujourd'hui je suis une véritable citadine.

    C'est simple impossible pour moi de fermer l'oeil avant un moment quand au lieu de mes ivrognes et autres coup de klaxons habituels je dois m'endormir au son des oiseaux de nuits et autres crapeaux chanteurs.

    Impossible pour moi de tenir trois jours d'affiler sans aller en ville, ressentir cette frénésie, faire les boutiques et regarder les gens.

    J'en ai besoin c'est comme ça.

    C'est d'ailleurs chaque fois avec un émerveillement renouvelé que je retrouve la ville de Nice notament, que je trouve de plus en plus belle.

    (j'ai tout de même l'immense chance de partager ma vie entre deux villes superbes!)

    Ah et la mer...! c'est beau la mer quand même!

    P1160500.JPG

    Cela dit quel plaisir aussi de goûter au calme du moyen pays Niçois, j'aime me laisser bercer par le bruit des oiseaux dans les pins ensoleillés.

    Il règne la bas comme une sérénité qui donnerait presque envie de revenir m'y installer.

    Et la nuit...

    Même la nuit est plus jolie là bas qu'ailleurs.

    La nuit tarde toujours à venir, le soleil fait de la résistance, c'est son territoire le sud.

    Les grillons grillonnent, les grenouilles chantent...

    Et puis une à une, les étoiles s'illuminent

    Orion

    La Grande Ours

    (les seules que je repèrent)

    asso_symb_septetoiles.jpg

    Le ciel d'un bleu profond s'embrase alors d'un milliard d'étoiles (je les ai compter, si si parfaitement!)

    on se sent tout petit

    émerveillé.

    Et puis magie parmis la magie, certaines étoiles donnent l'impression de bouger, de clignoter même...

    ce ne sont pas des étoiles mais des fées lucioles

    Minuscules et fragiles insectes dont l'abdomen s'éclaire et clignote lors des chaudes soirées d'été.

    Je connais un endroit qui permet d'avoir une vue plongeante sur un vallon de verdure et de chênes, la nuit ce vallon se transforme en puit de lumière tellement le nombre de lucioles qui s'y déplacent est important.

    20081212_171712.jpg

    J'en ai toujours les yeux écarquillés et la bouche bée, c'est tout simplement magique.

    (je fais d'ailleurs toujours une foule de voeux au cas où! ;-)

    Super Loulou m'a dit que le luciole était un insecte moche (en même temps je ne connais pas beaucoup de joli insecte...) mais qu'importe, la nuit on ne voit de cette toute petite créature que sa douce lumière qui clignote comme une lanterne dans la nuit pour éclairer son chemin (ou le mien?)

    C'est un merveilleux spectacle dont je ne me lasse pas.

    Ces moments là n'existe qu'à la campagne, les lumières de la villes toutes aussi attirante certes (peut être plus encore en ce moment avec les soldes?), mais beaucoup moins magique.

    L'envie de bouger me reprend ces derniers temps...

    fée des villes ou fée des champs?

    Et vous connaissez vous les étoiles?

    Avez vous déjà vu des lucioles?

    Bonne journée et bon week end

    La fée son indécise