Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

  • Très cher plaisir de la lecture,

    Aujourd'hui et je vais tenter de le faire plus souvent en alternant avec le cinéma, je vais vous parler de ma toute dernière lecture:

    Ces derniers jours j'ai pris le bus en compagnie d'Alan Karlsson, un centenaire à la vie plus qu'exceptionnelle!

    9782258086449.main.png

    Résumé de l'éditeur:

    Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

    Ce que j'en ai pensé:

    J'ai beaucoup aimé ce p'tit vieux malicieux et maladroit, totalement naif qui traverse sans vraiment le savoir les plus grands évenements de son siècle en croisant sur son chemin les plus grands acteurs de ce siècle.

    Lui et la bande de copains qu'il se fait en chemin sont complètement loufoques, on y croise même un éléphant domestique, c'est pas rien! On sourit, on rit!

    J'aime la façon qu'à Alan de raconter son histoire comme si elle n'avait rien d'exceptionnelle. J'aime la simplicité des personnages, leur histoire, leur façon d'être amis.

    Ce livre est un vent d'air frais complètement déjanté, on passe un excellent moment sans voir passer le temps!

    Merci ma G. pour ce cadeau!

    Et vous votre dernière lecture?

    Bonne journée

    La fée sa critique littéraire du mercredi