Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kate winslet

  • Chers Josh and Kate,

    Josh et Kate, Kate et Josh, vous êtes tout simplement parfaits!

    C'est en relisant ma première phrase que je me dis, qu'écrire à chaud, juste après avoir vu un film, alors même que mon nez n'a pas encore arrêté de couler, n'est peut être pas une excellente idée pour l'objectivité de ma critique.

    Et puis en fait qu'importe, depuis quand une critique de film est elle objective?

    Kate and Josh, je vous remercie donc pour ce doux moment passé en votre compagnie en ces "derniers jours d'été"

    laborday-poster_detail.jpg

    Au delà de la bande annonce qui m'avait déjà bien plu, le casting ne pouvait que me tenter, où comment deux jeunes acteurs confrontés très tôt à un immense succès sont devenus deux excellents acteurs, incontournables et justes.

    Non, parce que Josh pour moi c'est d'abord lui (le grand dadet du cultissime  "Goonies" de Spielberg):

    28504.jpg

    (ahhhh les Goonies!!)

    Avant d'être lui:

    (Bonjour Josh, moi c'est Clochette enchantée...!)

    61st-annual-dga-awards-2009-josh-brolin-22455.jpg

    Et puis il y a Kate dois je vraiment vous parler de ses débuts de "Reine du Monde"?

    Kate-Winslet-07.jpg

    Je suis depuis bien longtemps déjà une inconditionnelle de Kate Winslet, que je trouve d'une beauté rare dans ce monde de clone, au delà de sa beauté qui semble n'être due qu'à Mère Nature, je la trouve particulièrement touchante.

    Dans Last days of summer ou Labor Day (en VO), elle est une mère célibataire fragilisée par la vie et l'amour, elle retrouvera goût aux deux grâce à un homme, Josh Brolin un mec en cavale, malmené lui aussi par la vie... et qui fait des tartes aux pêches...

    Le scénario n'est pas d'une grande originalité, le jeune acteur qui joue le fils manque d'une nécessaire diversité d'expressions (dans son métier ça peu aider!) mais le film fonctionne bien. Une lenteur volontaire permet de faire ressentir au spectateur la chaleur et la moiteur de ces derniers jours d'été, un climat à la fois pesant doux et intimiste où tout peut basculer du jour au lendemain. Une chaleur ambiante qui donne il est vrai envie d'envoyer le gamin chercher le pain et de déchirer le t shirt de Josh (ou la robe de Kate ça dépend de quel point de vue on se place).

    Bref un peu d'amour dans ce monde de brute ça fait du bien, même si ça fait pleurer!

    Josh et Kate sont parfaits et justes dans leur rôle de "cabossés", on se régale de leur duo et de leur sensualité dans ce film dramatique et tendre.

    Un bien bon moment de cinéma!

    Et vous votre dernier film?