Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

grace kelly

  • Très chère Grace,

    Il n'était pas aisé, j'en conviens de trouver une actrice d'aujourd'hui susceptible de jouer le rôle d'une actrice d'hier. Certes, Nicole Kidman est une belle femme, son chirurgien en soit remercier! Mais Grace était juste sublime!! 

    Grace-of-Monaco-Nicole-Kidman.jpg

    Loin de moi l'idée de critiquer le passage au bistouri dans une époque où l'image représente absolument tout, d'autant plus pour une femme actrice à Hollywood, où chaque jour bus, avions et trains déversent quantité de jeunes et belles comédiennes en devenir, prête à tout pour réussir. La concurrence est rude dans ce milieu et la jeunesse est Reine ! Mais tout de même, en 1962, Grace Kelly avait 33 ans, Nicole Kidman qui interprète le rôle à 47 ans...(en fait si je m'insurge, mais je le ferai un autre jour!)

    Quoiqu'il en soit c'est d'une Princesse dont nous allons parler aujourd'hui. Vous l'aurez deviné, j'ai assisté hier à la projection du film Grace de Monaco de Olivier Dahan.

    Pour être totalement honnête avec vous, ce que j'ai préféré dans ce film c'est ça:

    article-2225315-15C2BC5E000005DC-623_634x850.jpg

    Cette robe mes amis est tout simplement merveilleuse, une véritable robe de Princesse, un enchantement! (soupir de désir!)

    En dehors de cela, j'ai trouvé le film trop mélodramatique, la Princesse trop naïve et trop mièvre. L'aspect politique était passionnant en revanche (le film se déroule au moment de la Guerre d'Algérie, le Générale de Gaulle et le Prince Rainier sont en conflit) , mais exploité de manière fantaisiste par le réalisateur (pourquoi???).

    J'ai trouvé le film relativement lent et je n'ai vraiment pas compris l'intérêt d'un film de fiction utilisant des personnes ayant réellement existées. Peut être me trouverez vous un peu trop cartésienne mais j'aurai préféré que le réalisateur choisisse entre fiction et réalité.

    Et pour finir, je ne peux que comprendre la colère du Rocher à l'idée de ce film, le Prince Rainier, y passe vraiment pour un co**$^£d... La encore vérité ou mensonge?

    Tout cela pour dire que ce film n'a pour moi que guère d'intérêt quand on sait que l'histoire et la vérité ont été remodelé, le personnage et son histoire auraient pourtant pu être passionnants.

    Malgré cette critique plutôt négative j'en conviens encore, elle n'engage que moi et je vous invite à juger par vous même en allant au cinéma ce week end! Vous me direz ce que vous en avez pensé.

    Bon week end

    Clochette

    o-GRACE-KELLY-facebook.jpg

    ba59664f.jpg