Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Très chers paquets surprise,

    J'ai 12 ans. Je sais que c'est pas vrai mais j'ai 12 ans, si tu m'crois pas hey, t'va voir ta gueule à la récré.

    Pardonne moi Alain cette petite variante de mon cru (Wouah cette créativité de dingue!), mais 10 ans ça collait moins.

    Bref j'ai 12 ans, j'en ai 6, c'est comme vous voulez, c'est juste que je suis toujours aujourd'hui comme une gosse quand je reçois un paquet, que j'ignore ou non ce qu'il y a dedans d'ailleurs.

    Avant l'été, je me suis inscrite au Swap Epistolaire d'Isabelle du blog Isabelle Passions, une blogeuse littéraire aux choix sures, objectifs et éclectiques que j'aime suivre régulièrement. Je ne m'étendrais pas sur ses talents culinaires mais je vous invite vivement à tester les trop rares recettes qu'elle sème sur son blog, un délice!

    Mon binôme: une autre bloggeuse que je ne connaissais pas et qui répond au mystérieux nom de Estrella Oscura du blog La petite marchande de prose, bibliophage, elle parle sur son blog de ses lectures riches et variées.

    Durant tout l'été nous avons donc dans un premier temps échangés avec notre binome des cartes postales, c'était agréable de recevori des cartes postales, j'adore ça.

    Et puis Septembre est arrivé et l'heure de s'envyer notre paquet avec.

    J'ai fureté à droite à gauche pour remplir le colis que j'ai envoyé à ma swapée, essayant de lui faire plaisir tout en mettant un peu de moi dans la boîte.

    D'ailleurs ma swapée j dois t'avouer que j'ai découvert et aimé l'un des livres que je t'ai envoyé : L'étrange disparition d'Esme Lennox grace à notre gentille organisatrice. J'espère qu'à toi aussi il te plaira.

    J'étais très en retard pour l'envoi de mon colis, en revanche ma swappée a été parfaite là encore car j'ai reçu le mien juste le jour J (date butoire prévue par notre GO) et laissez moi vous dire que j'ai été gâté!

    P1200799.JPG

    J'ai donc reçu:

    Un magnifique "carnet" de marques page illustrés par Rebecca Dautremer

    Un tout mignon carnet!

    Une superbe plume qui me fait me croire William Shakespeare quand j'écris avec.

    Les liaisons dangereuses de Laclos (le plus beau roman épistolaire selon ma swapée, que j'ai hâte de redécouvrir!)

    Parle leur de batailles, de rois et d'éléphants de Mathias Enard (le titre ma plait vraiment beaucoup!)

    Seul dans le noir de Paul Auster (qui est un auteur auquel je n'ai toujours pas succombé mais que j'ai hâte là encore de lire)

    Une jolie boîte de thé que pour une raison que j'ignore j'ai oublié de prendre en photo...

    le tout accompagné d'une jolie lettre

    Comme je vous le disais j'ai été gâté!!!

    J'aime toujours autant ces échanges et ses découvertes, j'ai hâte de lire tous ces livres, j'adore partager des lectures avec d'autres.

    Un grand merci à Isabelle et à Estrella Oscura pour ce swap auquel j'ai encore une fois adoré participer!

    Avez vous déjà lu un de ces livres? Vous a t il plu?

    Un conseil de lecture peut être? Un coup de coeur?

    Bonne journée et bon week end à tous

    la fée des échanges

  • Très cher et merveilleux Gourguillon,

    Mais quel est donc ce mot allez vous me demander?

    Et avant de vous répondre je vous dirai que j'aurai pu titrer ce billet "Très chers Luxe, Calme et Volupté #6"

    Commençons donc par un peu de culture (ça ne peux pas faire de mal!)

    Wikipedia nous éclaire:

    Le nom de Gourguillon proviendrait :

    • du latin gurgulio qui signifie gorge ;
    • de latin gurges sanguinis, par allusion au sang des martyrs de 177 qui aurait coulé du haut de la colline.
    • d'une onomatopée issu du bruit « des eaux de pluie qui s'y engouffrent ».

    Selon le dictionnaire Le Littré de la Grand'Côte, *gourguillon désigne « le charançon du pois - De curculionem ».

    La Montée du Gourguillon

    montee_du_gourguillon_9777b.jpg

    Photo issu de ce site

    Mais il n'est question aujourd'hui, ni de gorge, ni de martyrs ni même d'insecte quelconque, mais d'un petit coin de paradis (oui parfaitement) - qui se mérite laissez moi vous le dire après cette montée - au beau milieu des ruelles de la colline de Fourvière à Lyon.

    Alors non, je n'ai pas découvert ce merveilleux endroit dont je vais vous parler (enfin) au gré de mes déambulations lyonnaises mais encore et toujours grace à Camille et ses Soirées Yelp.

    On reprend les bonnes habitudes et ce pour mon plus grand plaisir!

    Alors voilà où Camille nous a emmené hier soir:

    Le Gourguillon

    Le Gourguillon n'est pas un Bed and Breakfast comme les autres. Ici point de banales chambres, ni de simples lits, ici on reserve un Cocon!

    Oui, oui un cocon, ou si vous préférez de véritables bulles de bien être et de dépaysement, qui vous font tout oublier une fois la porte passée.

    le-gourguillon-lyon.jpg

    Chacun des cocons porte un nom envoutant et recelle une histoire: la fenotte, la grotte, la feuillette, la paradis...

    La décoration est extrêmement soignée (j'adore!!!!!) et différente à chaque fois.

    premium_etbs23475_img0c0e3be503d3063.jpg

    Dans chacun des cocons, point de canapé (c'est d'un commun!) mais des jacuzzis privatifs.

    premium_etbs23475_img1ea8f51efa744e3.jpg

    Appelons un lémurien, un lémurien (je sais, mais j'adore!) cet endroit est un appel aux câlins et au cocooning!

    Dépaysement garantie, dans un superbe quartier avec pour certains cocon, une vue imprenable sur la ville!

    Idéal pour faire un beau cadeau ou pour une occasion spéciale (il faudra tout de même compter en moyenne 300 euros pour une nuit, le Paradis ne se brade pas c'est comme ça!), mais croyez en mes petits yeux encore tout émerveillés, moi je m'y serai bien installée!

    Merci encore à Camille et aux Maîtres des lieux qui nous ont très gentillement reçus!

    ça fait rêver n'est ce pas?

    Bonne journée à tous

    La fée des rêves éveillée

  • Très chères salles obscures,

    Trois semaines que je n'ai pas mis les pieds dans une salle de cinéma, je suis en manque!

    Pour pallier ce manque, je me suis infusée hier soir une tripotée de bandes annonces, histoire de programmer mes futurs séances, ahhh ça a mieux!

    Petit tour d'horizon des films que j'ai envie d'aller voir:

    Elle s'apelle Ruby (sortie le 3/10)

    Une histoire d'amour qui semble bien jolie, parce que moi j'adore les histoires d'amour surtout quand elles sont jolies!

    Le Hobbit (sortie le 12/12)

    Parce que j'adore cet univers magique qui te fait tout oublier!

    Twilight 5 (sortie le 14/11)

    Parce que j'ai décidé d'assumer totalement.

    Argo (sortie le 7/11)

    Parce que Ben Affleck est Grand (et que j'adore son travail depuis longtemps !)

    Et pour finir, Les Misérables (à la sauce burger mais quand même) prévus pour Février 2013.

    La bande annonce m'a beaucoup plu. Et que la chanson m'a envoutée.

    C'est quand même injuste ces filles qui sont belles talentueuses et qui en plus chantent bien, non mais faudrait p'têtre en laisser un peu aux autres nonmédi!

    et n'oubliez pas le 10 octobre (moi j'y serai!):

    clochette4_afficheteaser.jpg

    Et vous qu'avez vous vu ces derniers temps, qu'avez vous envie de voir?

    Bonne journée à tous

    des bisous

    La fée son cinéma

  • Très chers luxe, calme et volupté #5

    Appelons un lémurien, un lémurien

    (pourquoi toujours utiliser, le chat hein, j'vous l'demande!)


    LEMURIEN QUI FAIT SES GROS YEUX par RESISTANCE73

    Bref autant le dire franchement, rentrer de vacances, c'est TROP NUL!!

    Il faut refaire sa valise.

    D'ailleurs tu as remarqué que, comme par un espèce de mystère, mystèrieux, tu n'arrives jamais à tout remettre dans ta valise. Alors même que tu n'as rien rajouté du tout! C'est diablerie j'te dis!

    Il faut reboucher les tubes de crèmes solaires dont tu t'es généreusement badigeonnée durant tous l'été, adieu douce odeur de monoi et de karité.

    Il faut dire adieu au doux bruit des galçons et au pop de la bouteille de rosé qu'on ouvre.

    Finis les saucisses et autres brochettes.

    C'est la fin des vacances, la fin de l'été, le retour à la réalité.

    Réalité d'un réveil qui sonne OMG mais qu'il sonne tôt le bougre!

    Réalité d'un ciel couvert et réalité d'un frigo vide!

    Devant ce constat déprimant il faut bien l'admettre j'ai décidé cette année d'éviter une des ces terribles réalités.

    J'ai décidé de snifer toute l'année du monoi.

    J'ai donc testé pour vous et surtout pour moi en fait, la livraison des courses à domicile.

    Et j'ai adoré!

    Deux jours avant notre retour de vacances hop hop me voilà surfant dans mon super marché virtuel, un verre bien frais à la main, maillot de bain et lunettes de soleil sur le nez (Côte d'azur baby!).

    J'évite la caisse qui n'avance pas, la vieille qui soule parce qu'elle a décidé de venir maintenant acheter son stéradent et ses croquettes pour chat, les gosses qui hurlent qu'ils veulent le nouveau cartable cars, bref j'évite tous mes voisins et c'est franchement jouissif!

    Je surf de rayons en rayons, je décide même d'être raisonnable et d'acheter des légumes plutôt que des biscuits, j'ai le power c'est trop bon, je choisi d'être livré le lundi de notre retour à 19h30, je valide, et hop je paye (ouille j'ai adoré faire mes courses en ligne dis donc!).

    7€90 la livraison ça aurait pu être gratuit si toutefois j'avais commandé un peu plus, mais j'vous l'dit j'ai le power, le monde de la consommation à outrance ne m'aura pas! Yeahhh!

    J'oublie, je vis la fin mon week end comme les derniers jours d'un condammné, je ne parviens pas à refermer ma valise, je rebouche mes crèmes solaires, jette mes magazines people (déstruction des preuves!), finis mon verre et déguste ma dernière brochette...

    J'attaque le boulot le lendemain de mon retour, nous sommes lundi je traine les pieds, la journée est longue, très longue.

    Qui aurait eu la foi, le courage ou l'inconscience à ce moment là d'aller faire des courses, je vous le demande!

    Pas moi!

    Du coup quel pied de rentrer chez moi et d'interroger mon amoureux du regard qui me désigne le sourire aux lèvres, les cartons dans lesquels sont rangées toutes nos courses, gentillement livré par un gentil monsieur, qui a gentillement pris tout ce qu'il y avait de noté sur ma liste.

    J'voue l'dit moi, le luxe c'est peut être l'espace (publivore moi? noooon!) mais c'est aussi la livraison à domicile!!!

    9571_livraison-de-courses-a-domicile_La+Rochelle.jpg

     

    A partir de ce moment là mon amoureux, je le sais à été tenté de fuir où de contacter un service qui pourrait m'interner (ou les deux) en me voyant entamer une petite danse de la joie.

    Oui de la joie mes amis et un espèce de sentiment de fierté pour tant d'intelligence et de malinité (ça ne se dit pas mais vous voyez l'truc!) dans ma tête...pfff!

    (mes chevilles? oui ça va merci et vous?)

    Blague dans le coin comme dirait l'autre c'était juste trop agréable de n'avoir pas à se rendre dans un super marché bondé de monde le jour de notre retour et trop agréable d'avoir seulement à ranger dans mes placards et mon frigo.

    J'ignore si nous allons prendre l'habitude de procéder ainsi, peut être allons nous essayer le Drive afin de ne pas payer la livraison, j'vous dirait.

    En tous cas je me répète mais c'était top!

    Et vous vous avez déjà testé?

    Bonne journée

    la fée ses courses sur internet