Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Très chère Liberté,

    LIBERTE

    Voilà un bien jolie mot, qui est aujourd'hui sur toutes les lèvres.

    C'est simple en ce qui me concerne, dès que j'allume la télé ou la radio et qu'on parle de la libération de Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière j'ai envie de "chougnier".

    _liberez_otages_ghesquiere_taponier_m.jpg

    574 jours privés de liberté, de ses proches et de sa vie. A dire vrai je n'imagine pas vraiment comment l'on revient d'une telle épreuve. Sans compter la peur qui a du les tenailler plus d'une fois.

    Et puis je pense aussi à leurs familles, quelle joie cela doit être!!

     J'avoue également trouver vraiment formidable de me dire que nous vivons dans un pays qui s'occupe de ses citoyens. Pour certains ça ne sera pas assez rapide, pour d'autre inadmissible qu'il y ait peut être des transactions, pour d'autre encore l'Etat ne fait pas comme il faut... Alors bien sur que c'était long, c'est toujours trop long je pense, quoiqu'il en soit, il y a eu quelqu'un, une équipe à Paris ou ailleurs qui n'a eu de cesse de libérer ces deux otages et moi je trouve ça génial!

    Dans le passé j'ai vécu pendant plusieurs mois privé de ma liberté et de la possibilité de voir mes proches et croyez moi, c'est tous les soirs que je rêvais de voir surgir mon frère ou mon père avec une cape et un slip rouge, venus pour me sortir de là et me ramener à la maison. Alors bien sur ça n'était pas dans les mêmes circonstances, je n'était pas en danger (au contraire) et si la peur me tenaillait aussi c'est parce que je n'avais jamais été éloigné de ma famille. et ce qu'il y avait de pire pour moi c'était le manque, le manque de câlins et le manque d'information - que font ils, pensent ils à moi, comment vont ils??!!!

    C'est assez déroutant de réintégrer une vie de laquelle on s'est "absenté" durant quelques temps, difficile de retrouver ces marques ou de s'en recréer, il faut un peu de temps, parfois plus.

    Je me souviens du retour d'Ingrid Bettencourt et de sa rapide séparation d'avec son conjoint qui c'était pourtant tellement démené pour la faire sortir. On ne revient pas indemme surtout après autant de temps.

    En revanche je trouve toujours indecent de sauter sur les ex otages dès leur sortie de l'avion. Je me dis que ces pauvres bougres sont à peine libérés qu'ils doivent se transformer en rock star. J'aurais envie de dire foutez leur la paix et laissez les retrouver leurs familles, mais bon la France entière les attend!

    Quoiqu'il en soit bienvenu chez vous Messieurs et bravo à ces équipes et négociateurs de l'ombre qui oeuvrent en douce pour aboutir à d'heureux dénouements.

    Bonne Journée à tous

    et n'oubliez pas:

    LIBERTE!!!!

    La fée des sourires idiots devant sa télé

     

     

     

  • Très cher dîner presque parfait,

    Depuis quelques temps déjà, par la force d'une plaisanterie (euh on te met 2 en déco!), nous avons avec un groupe de copains commencé à s'inviter mutuellement, en présentant chaque fois un diner un peu plus original ou sophistiqué que la fois d'avant.

    9782012376724.jpg

    Le tout je vous rassure sans notes et sans caméra dans les toilettes ou autre endroit incongru.

    Il ne faut pas exagérer tout de même! c'est juste une soirée entre potes pour laquelle on s'amuse à se surprendre et croyez moi c'est hyer agréable et ça change de "bon ben on se commande des pizzas?" (bien que j'adore les pizzas...)

    51327_10150161810991342_10150161809971342_49532_2490_t.jpg

    Et en toute honnêteté et totale objectivité, Super Loulou a épaté tout le monde hier soir!!!

    Il faut avouer que le Super Loulou est un peu compétiteur parmis les compétiteurs, même quand le seul enjeu est de passer une bonne soirée.

    Du coup ce fut le branle-bas (voilà un truc que je n'avais jamais écrit de ma vie je crois bien!) de combat toute la journée. Ma journée de boulot fut donc entrecoupée et rythmée par les appels de Super Loulou à la superbe amoindrie par le "non trouvage" d'écrevisse ou le non "approuvage" des verrines choisi pour l'entrée "non mais tu comprends ce que j'ai à la maison ne met pas du tout en valeur l'entrée, il faut que je trouve autre chose!"... Paul Bocuse sort de ce corps!!!!

    Quand je vous disais qu'il prenait la chose au sérieux c'était pas des blagues!

    Mais croyez en ma gloutonnerie naturelle (cf la photo de Koubiak un peu plus haut) ça en vallait la peine même si tant de fébrilité, à la limite de la depression post natale quand il ne trouvait pas un autre ingrédient (qui se trouvait être sous son nez bien sur...), n'était selon moins pas necessaire.

    Mais laissez moi vous présenter sans plus attendre ce menu de rêve!!!

    (à savoir que pour répondre à votre questions tout de suite, non je ne loue ni ne prête Super Loulou ben oui je sais c'est moche !)

    Verrines Itali'Isa

    Tomates et tomates confites, pesto, écrevisses, mozza...un délice!!!

    (dont nous avons honteusement volé la recette  ici , merci Isa, nous avons rencontré un franc succès!!!)

    entrée.jpg

    Pour la suite, c'était ma partie: un risotto de petits légumes dont je vous épargne la photo peu engageante bien qu'excellent selon nos convives! Accompagné de brochettes de dinde en marinade.

    Et pour finir:

    Tiramisu aux framboises et spéculos!

    tiramisu.jpg

    Et là ben on peut dire que c'était orgasmique...oui oui on peut le dire, Super Loulou s'est déchiré comme on dit, c'était délicieux du début à la fin!

    Autant vous dire en revanche qu'il devient d'utilité public pour moi même que je me remette à courir, parce que là ça plus être possible pour mon opération bikini (God bless les vacances en septembre, ça laisse plus de temps!!!), mais c'était trop bon!!!

    Voilà pour aujourd'hui

    Bonne journée et à demain

    La se fée un peu trop souvent péter le bide en ce moment

     

  • Très chère Mademoiselle,

    Appelons un poney, un poney (variante de l'expression avec le chat, j'avais envie de changer), le lundi c'est un peu une journée toute pourrie.

    (et là vous vous dites que ce post va être hyper profond!)

    Non mais sans blague, le lundi au soleil est quelque chose qu'on n'aura jamais (c'est curieux ça me dit quelque chose ça!). Enfin en l'occurence c'est faux, j'en veux poru preuve qu'hier (lundi donc) j'ai même sorti mes jambes...truc de ouf n'est ce pas!!!! J'ai ébloui voir rendu aveugle deux ou trois passants qui ont eu le malheur de regarder mes jambes droit dans les yeux mais dans l'ensemble ça s'est plutot bien passé. Même que peut être je vais réitérer un de ces jours, c'est dire!

    Mais je m'égare, je disais donc que le lundi on n'est pas vraiment motivé en général, pas envie d'aller bosser (d'autant que pour ma part j'ignore pourquoi mais les week end ça rend mes clients hyper Hargneux et dingue de nous, du coup ils téléphonent tous sans relâche le lundi, comme si aucun problème ne pouvait avoir lieu un mardi ou je sais pas moi un jeudi par exemple au moins là tu commence à être rôdé! mais non c'est le lundi!) et puis pour peu que tu ais un peu mal aux cheveux pour cause de fiesta (saturday night fever!!) ou que tu ais mal au dos, ou au fesses (mais ça ça dépend de ce que tu as fait de ton week end et je dirai même que cela ne nous regarde pas...) quoiqu'il en soit le lundi, pas envie!

    Mais comme je suis totalement contre l'idée de coucher untile, je suis pour le mérite par le travail moi Messieurs Dames (merde mon profil viadéo vient de perdre 50% de ses visiteurs!), du coup aucune faveur particulière de mon patron. Il a donc bien fallut aller bosser!

    Mais voilà, il y a des lundis qui ne sont pas tout pourri.

    Si la journée fut chaud patate, rapport à ce que je disais plus haut concernant mes clients hargneux, la soirée fut des plus agréable!

    Comme je vous en avais déjà parlé ici même, le Péristyle de l'Opéra de Lyon nous donne à écouter du Jazz tout l'été en sirotant un petit rosé pamplemousse bien frais, histoire d'oublier tous vos vilains méchants clients.

    OPERA JAZZ.jpg

    Et puis pour bien continuer la soirée en bonne fillasse que nous sommes, nous avons testé pour vous:

    CAFE MADEMOISELLE.jpg

    Café Mademoiselle: 3 Rue des Remparts d'Ainay 69002 LYON / 04 78 03 54 10

    (et là ceux qui me connaissent bien se disent COMMENT???!!!!! mais tu as quitté le vieux Lyon ou la proche presque île pour aller dans le quartier d'Ainay??? Oui je sais je suis une dingue, je suis trop une aventurière de malade maintenant !!!)

    Alors comme son nom l'indique, c'est un resto pour filles (mais pas que quand même y'a aussi des garçons). La déco y est soigné tant dans la salle que dans l'assiette. Les plats sont élaborés avec soin et les cocktails à base de champagne et de liqueur de fruits rouges... (pour filles je vous disais!)

    MADEMOISELLE 1.jpg

    Un saumon en croute de sésame pour l'une

    P1130716.JPG

    Une salade Cléopâtre pour l'autre

    P1130717.JPG

    ...et un crousti moelleux chocolat prâliné...chacune...

    P1130720.JPG

    La note est un peu salé, syndrome fashion tendance oblige, mais c'est très bon et le service très agréable!

    Sans parler des toilettes:

    WC.jpg

    Qui mettent à disposition outre de la laque et des cures dents...de l'eau de rose mais aussi de la crème hydratante!!! J'adore!!!

    Après quoi, rien de tel que de rentrer à pieds...

    LYON BY NIGHT.jpg

    Et d'assister à un concert improvisé par deux mélomanes noctambules qui tels les Aristochats jouaient un brin de jazz sur les quais de Saône.

    Magique!!!

    ARISTOCHATS.jpg

    Et si non ça... c'est une famille de cygnes (papa, maman, junior et juniorette) figurez vous. Sauf qu'ils n'ont pas voulu s'arrêter et poser pour moi (salops!) du coup dans le noir ça donne ça...j'ai bien aimé le resultat!

    LA FAMILLE DE CYGNES.jpg

    Voili voilou!

    Bonne journée

    La fée des découvertes

  • Très chèr exotisme,

    J'assistais vendredi soir, pour la première fois à un mariage musulman.

    Je dois avouer que bien que très curieuse, j'appréhendais beaucoup cette fête. J'avais trop peur de faire une boulette, qui serait une insulte suprême à la famille des mariés, ou quelque chose de ce genre en tous cas, ne sachant pas vraiment quels sont les usages lors de telles cérémonies.

    Tout comme j'appréhendais également, de ne pas apprécier certaines choses. Mais en dehors du fait qu'hommes et femmes ne se mélangent en rien, ni pour manger, ni pour discuter, ni même pour danser (sauf les mariés tout de même!) tout s'est merveilleusement bien passé!

    Et quel décor!!!

    P1130420.JPG

    Pour vous dire en saluant les papas des mariés je crois bien que je me suis inclinée comme si j'étais au pays du soleil levant...(quelle courge!) Oui bon ben ça va, j'étais nerveuse et puis très touchée d'être invitée. Chez nous pour les collègues de boulot on a le vin d'honneur, alors bon.

    P1130421.JPG

    (je sais pas vous mais moi j'aime beaucoup l'idée des trônes pour les mariés, mon humilité naturelle, kiffe totalement l'idée d'etre une Princesse du début à la fin d'une soirée!)

    *****

    Et puis finalement, la première chose qui m'a marqué au delà des couleurs chatoyantes des femmes, c'est la générosité de ces deux familles et leur empressement à prendre soin de nous, si bien que j'ai même été à deux doigts de leur faire remarquer que nous n'étions pas les mariés mais juste des invités, simples collègues de travail de la mariée qui plus est.

    Mais force nous fut de constater que leur seul objectif pour cette soirée au delà de marier leurs enfants était de nous rendre cette soirée agréable et inoubliable.

    Qu'ils se rassurent au delà de cette soirée effectivement superbe, les 4 kilos que j'ai du prendre ce soir là font que je vais m'en souvenir encore un moment...

    Non parce que si l'on passe à table très tard (23h)-des pâtisseries traditionnels permettent de patienter..., après l'entrée - des crudités -, nous avons eu droit à un cuisse de poulet (forcément issue d'un poulet d'une autre planète tellement il était gros celui qui a terminé dans mon assiette), parfumée et accompagnée d'olives et d'amandes...

    Pour ma part je n'avais déjà plus faim à 21h quand j'ai choisi parmis les pâtisseries, celle qui contenait le plus de miel, de sucre et d'amandes...

    Oui mais voilà, quand c'est la fête c'est la fête alors quand nous nous sommes levés pour prendre l'air histoire de faire descendre le poulet et sa tonne d'amande (miam!), le papa du marié soudain très inquiet s'est assuré que nous restions..."vous ne partez pas j'espère, il y a encore le couscous!"

    - euh quoi? Le couscous? Comment ça? Le repas n'est pas terminé là?

    Et bien non, le poulet extraterrestre n'était pas le plat précédent le dessert, mais bien l'amuse bouche avant le couscous...

    Et quel couscous mes amis!!!!

    P1130450.JPG

    J'me suis pété le bide...pas facile de danser après ça! (tu danses plus, tu roules en fait c'est plus pratique!)

    Autre chose m'a marqué et m'a fait sourire d'ailleurs, c'est que parmis ces deux familles aux couleurs chamarées, aux habits et aux traditions de fêtes, ce qu'il y avait de plus "exotique" dans ce mariage...c'était nous!

    *****

    Et pour finir, en bonne grosse fillassse que je suis je finirai ce post aux odeurs d'épices sur...

    LES ROBES!!!! Mais quelles merveilles!!!!!!

    Notre jolie mariée en a porté 5 différentes!!!!!

    Il y a eu la robe blanche.

    P1130454.JPG

    Une robe de soirée rouge, une tenue traditionnelle vert anis, une tenue pour le hénné et un sari indien rouge.

    MA GNI FI QUE!!!!!!

    P1130491.JPG

    Voilà donc avec le trône, une tradition que je ferai bien mienne pour le jour où Super Loulou acceptera enfin de convoler en juste noces...m'enfin c'est pas gagné!!

     

    Soyez heureux!

    Inch'Allah! (je crois que c'est ce qu'on dit!)

     

    Bonne journée

    La fée les milles et unes nuits